2 décembre 2021 - Nouvelles Résonances

20h15 - Aula Magna, Louvain-la-Neuve

 

Le concert s’ouvrira par une œuvre puissante, empreinte des idéaux de liberté, d’héroïsme et de combat prônés par son compositeur : l’Ouverture d’Egmont de Beethoven, une musique de scène composée d’après la pièce de théâtre éponyme de Goethe. Exaltante et tragique à la fois, cette œuvre vous emportera par sa force dramatique jusqu’à l’apogée éclatante des dernières pages !
 
Après cette introduction flamboyante, nous vous inviterons à entrer dans l’univers atypique du Concerto pour violon op. 15 du compositeur anglais Benjamin Britten. Le langage musical créatif et unique de ce concerto lui valut, dès sa création, d’être décrit par la critique new-yorkaise comme « une chose au parfum d’authentique originalité », Cette fragrance nouvelle sera portée par le jeu irrésistible de la brillante violoniste Fumika Mohri, lauréate du Concours Reine Elisabeth en 2015.

Nous vous proposerons, pour terminer, de quitter l’Angleterre de Britten pour rejoindre la Finlande de Sibelius. Sa Symphonie No. 2 ne manquera pas de vous séduire par la sincérité de son expression et ses couleurs contrastées, claires-obscures, parfois mystérieuses. Peut-être vous laisserez-vous galvaniser par son Finale noble et passionné, dont le thème glorieux suscita l’enthousiasme des Finlandais qui, alors en lutte pour l’indépendance de leur patrie, donnèrent à l’œuvre le surnom de « Symphonie de la Libération ».

 

Au programme :

Ouverture d'Egmont de Ludwig van Beethoven

Concerto pour violon de Benjamin Britten

Symphonie no 2 en ré majeur de Jean Sibelius

 

Soliste (violon) : Fumika Mohri (https://www.fumikamohri.com/)

Direction : Philippe Gérard

Les places peuvent être réservées via le formulaire ci-dessous.

Veuillez noter qu'en raison des mesures sanitaires actuellement en vigueur, la présentation d'un Covid Safe Ticket sera nécessaire pour accéder au concert.